fbpx
Rechercher

Comment Gérer La Régression Du Sommeil Chez Les Bébés ? (Causes & Solutions)

regression sommeil bebe pleurs

Vous avez enfin réussi à instaurer une routine de sommeil pour votre bébé et tout semble bien se passer ? Jusqu’au jour où soudainement, il commence à avoir des problèmes pour s’endormir ou se réveille fréquemment durant la nuit. Pas de panique ! Cela pourrait simplement être un signe d’une régression temporaire du sommeil chez le bébé. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la régression du sommeil chez le bébé, ses causes et quelques astuces pour y faire face.

Qu’est-ce que la régression du sommeil chez le bébé

Le terme “régression” fait penser à une évolution négative, alors qu’en réalité la régression du sommeil chez le bébé est plutôt liée à une étape normale de leur développement. En effet, pendant les premiers mois et années de vie, les bébés passent par différentes étapes de croissance qui peuvent affecter temporairement leurs habitudes de sommeil. Il s’agit donc d’un phénomène tout à fait normal et prévisible, concernant bon nombre de nourrissons, mais qui peut causer du stress pour les parents inexpérimentés.

Comment savoir si mon bébé fait une régression du sommeil ?

Une régression du sommeil se caractérise généralement par un changement soudain et inexpliqué des habitudes de sommeil de votre bébé. Voici quelques signes courants:

  • Votre bébé, qui dormait bien auparavant, commence soudainement à se réveiller fréquemment la nuit.
  • Il a du mal à s’endormir, même s’il est visiblement fatigué.
  • Les siestes pendant la journée deviennent plus courtes ou plus erratiques.
  • Il y a une augmentation des réveils nocturnes voir des pleurs.
  • L’agitation ou la résistance accrue au moment du coucher.

Les principaux facteurs de la régression du sommeil chez le bébé

bebe 4 mois regression sommeil

L’âge du bébé

Les périodes de régression sont généralement liées à des moments clés du développement du bébé. On note ainsi des moments fréquents de régression du sommeil aux âges suivants :

  • Aux alentours de 4 mois : Généralement la première étape où les bébés passent d’un cycle de sommeil très profond à un sommeil plus léger, avec plus de mouvements et de périodes d’éveil.
  • À 8-10 mois : C’est souvent le moment où les bébés commencent à développer leur motricité (ramper, se tenir debout, marcher) et acquièrent également une certaine anxiété liée à la séparation d’avec leurs parents.
  • Entre 15 et 18 mois : Cette phase correspond en général à l’apparition des premières quenottes, qui peut causer douleurs et inconfort pour le bébé.
  • Aux alentours de 2 ans : Il s’agit d’une phase où les enfants sont en plein développement de leur langage, de leurs émotions et de leur sociabilité, ce qui peut générer des troubles du sommeil.

Les besoins physiologiques

D’autres facteurs peuvent venir perturber temporairement les habitudes de sommeil de votre bébé. Parmi ceux-ci on retrouve notamment :

  • La faim : Un bébé ayant besoin de manger plus souvent durant une période donnée (croissance accélérée, pic de croissance) aura tendance à se réveiller davantage la nuit.
  • Les maladies ou problèmes de santé : Rhume, otite, reflux gastro-œsophagien, etc. Ces soucis de santé peuvent venir perturber également le sommeil de votre bébé.
  • Le changement d’environnement : Un déménagement, un voyage ou une modification du lit/l’arrivée dans un nouveau berceau par exemple, tout cela peut affecter les routines et habitudes de sommeil chez l’enfant.

Comment gérer la régression du sommeil chez le bébé

bebe heureux reveil

Bien que les régressions du sommeil soient normales dans le développement de tous les enfants, il est essentiel pour les parents de savoir comment les gérer afin de minimiser les perturbations pour toute la famille.

Maintenir une routine régulière et rassurante

Il est important de créer un environnement propice au sommeil pour votre enfant, en respectant des rituels et une atmosphère apaisante avant l’heure du coucher. Veillez notamment à :

  • Respecter des horaires cohérents pour les siestes et le coucher
  • Instaurer une ambiance calme et tamisée quelques instants avant d’endormir votre bébé.
  • Suivre des rituels relaxants tels qu’une histoire, un câlin, une chanson douce ou encore un moment de détente avec un jouet ou son doudou préféré.

Répondre aux besoins spécifiques de l’enfant

Les régressions du sommeil étant souvent liées à un besoin spécifique ou une étape de développement, il est nécessaire d’y répondre de manière appropriée. Par exemple :

  • Si votre bébé présente des signes de faim durant la nuit, n’hésitez pas à le nourrir
  • Lorsque les périodes de régression sont dues à l’apprentissage de nouvelles compétences (motricité, langage, sociabilité), favorisez ces apprentissages dans la journée et encouragez votre enfant à les pratiquer

Faire preuve de compréhension et de patience

Il est essentiel de ne pas céder à la frustration et de rester patient lorsque votre bébé traverse une phase de régression du sommeil. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une étape temporaire et nécessite simplement quelques ajustements pour retrouver un bon équilibre.

En Route Vers des Nuits Paisibles

La régression du sommeil chez le bébé fait partie intégrante de son développement et se manifeste à différentes étapes de sa croissance. En comprenant les causes de cette régression et en mettant en place quelques astuces pour y faire face, les parents peuvent aider leur enfant à mieux dormir et à retrouver rapidement un rythme stable et rassurant.

Laisser un commentaire

Rejoignez le club Amour de bébé

Profitez de 10% de réduction

Pour votre 1ère commande

Bienvenue au club Amour de bébé

Nous sommes heureux de vous compter parmi nous, et pour fêter cela, voici un code de réduction vous permettant de profiter de 10% sur votre 1ère commande, peu importe le montant de celle-ci.

Alors, profitez-en, et bon shopping !

BIENVENUE10